... Info #N°( 121)

tritre:

Envoi du: 11.01.2015.
  >>INFO :

Du 7 frimaire An X (28 novembre 1801) au 29 mars 2015, 469 conseillers généraux (dont 10 femmes) auront siégé, 3 plus de 40 ans et 15 plus de 35 ans.
Les Conseillers Généraux par ordre de longévité. Plus de 35 ans de mandat


Pierre DESPOUEY : Conseiller Général du canton de Castelnau Rivière Basse

(1931-1941/1944-1969) = 35 ans 

Joseph FITTE : Conseiller Général du canton de Vic Bigorre

(1879-1915) = 36 ans 

François FORTASSIN : Conseiller Général du canton de Mauléon Barousse

1979-2015 = 36 ans

Claude MIQUEU : Conseiller Général du canton de Vic Bigorre

(1979-2015) = 36 ans

Paul BARATGIN : Conseiller Général du canton de Lannemezan

(1925-1941 et 1944-1966) = 38 ans

Hubert PEYOU : Conseiller Général du canton d’Ossun

(1954-1992) = 38 ans

Gustave  ABADIE : Conseiller Général du canton de Bordères Louron

(1880-1919) = 39 ans

Urbain CAZAUX : Conseiller Général du canton de Luz Saint Sauveur

(1937-1941 et 1944-1979) = 39 ans

José MARTHE : Conseiller Général du canton de Lourdes Ouest

(1976-2015) : 39 ans 

Adolphe PEDEBIDOU : Conseiller Général du canton de Tournay

(1886-1925) = 39 ans 

Albert BERGES : Conseiller Général du canton de Maubourguet

(1883-1923) = 40 ans

Louis CASTETS : Conseiller Général du canton de Galan

(1902-1941/1944-1945) = 40 ans

Roger LARRE : Conseiller Général du canton de Rabastens de Bigorre

(1952-1994) = 42 ans

Pierre MOUNIQ : Conseiller Général du canton de Vielle Aure

(1949-1992) : 43 ans

Robert SABATHIER : Conseiller Général du canton de Castelnau-Magnoac

(1945-1988) = 43 ans

Attentions pour les aînés. Vic-en-Bigorre (65)

Les élus avec l'équipe Christelle, Chantal, Claudine, à la table des résidentes Jacqueline 1 et Jacqueline 2, Ginette, Marcelle./Photo J. P.
Les élus avec l'équipe Christelle, Chantal, Claudine, à la table des résidentes Jacqueline 1 et Jacqueline 2, Ginette, Marcelle./Photo J. P.
                            
                        Le conseil général des Hautes-Pyrénées consacre plus de 50 % de son budget à l'action sociale en s'appuyant sur le service de la direction de la solidarité départementale. Une des actions est celle de l'accompagnement de nos aînés dans leur choix de vie par une offre diversifiée d'aides et de services. Par exemple, il favorise le maintien à domicile et participe à l'hébergement en institution par la prise en charge de frais non couverts par les ressources personnelles, veille à la qualité de prise en charge en Établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et attribue l'Allocation personnalisée d'autonomie (Apa). En dehors de ce qui entre dans les compétences, le fondamental solidaire, la politique volontariste de l'essentiel, la collectivité départementale mène des actions autour des fêtes de fin d'année, relayées dans les cantons par les conseillers généraux. Ainsi, pour cette année, au nom du président Pélieu, sur les sites des maisons de retraite La Clairière et Acacias, Claude Miqueu et Cécile Lonca, avec les personnels de l'établissement, ont-ils offert une eau de toilette de l'enseigne Avril-Parfums, artisan-créateur, de Layrisse. Des sourires et des vœux échangés.JP
                                   
                          


Imprimer